André Braud-Mensah

André Braud-Mensah est l’Administrateur Général d’Augur Industries S.A., société anonyme de droit ivoirien au capital de 100.000.000 FCFA, propriétaire des marques Ivoryblue, IV Choco et Koofy. Il est agé de 51 ans et de nationalité ivoirienne.

Le dernier poste occupé par André était celui de membre permanent du Conseil de Régulation de l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI), nommé pour 3 ans par décret pris en Conseil des Ministres en date du 22 mai 2013.

Le Conseil de Régulation est un organe collegial  composé de sept membres chargés d’exécuter les missions de régulation dévolues à l’ARTCI, en matière de Télécommunications/TIC, de Régulation postale, de transactions électroniques et de protection des données à caractère personnel.

L’ARTCI est une Autorité Administrative Indépendante (AAI) dotée de la personalité juridique et de l’indépendance financière, rendant des décisions quasi jurictionnelles dans les secteurs par elle régulés.

Avant d’être appelé au Conseil de Régulation de l’ARTCI, André a occupé le poste de Directeur Général de la Mutuelle Générale des Fonctionnaires et Agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEFCI) de février 2011 à mars 2012.

Précedemment André a successivement occpé le poste de Directeur Général au sein des companies de telecommunications Alink Côte d’Ivoire (ex Prestige Télécom) et IntelCom, 1er Fournisseur d’Internet par Boucle locale radio (BLR) en Côte d’Ivoire.

Totalisant 27 années d’expériences professionnelles, André a reçu une formation initiale d’ingénieur en systèmes et réseaux de telecommunications, completé par une formation en contrôle de gestion et en audit interne.

En tant que vrai amateur de café et passionné d’entreprenariat, André a réalisé dès 2014 que l’émergence du marché du café en dosettes était trop grande pour être ignorée.

Le marché ivoirien avait besoin de personnes capables d’initier un tel projet et disposées à effectuer les investissements requis pour répondre adéquatement à ce segment de marché.